Les rives Embrassées : Cahiers de poésie péruvienne actuelle (mai 2021)


« Les rives embrassées, cahier de poésie péruvienne actuelle » est le premier volume de la collection Les rives embrassées, un projet souhaitant faire découvrir au public bordelais la vitalité de la poésie et de la littérature péruvienne actuelle, en créant une publication qui rassemble les poèmes d’une dizaine de poètes péruviens en format bilingue
français-espagnol.

Ce premier volume a été distribué gratuitement dans divers lieux culturels bordelais, et a fait l’objet d’une présentation avec une table-ronde et une lecture de poèmes le samedi 29 mai 2021 au Marché
de Lerme, en partenariat avec la Mairie de Bordeaux pour la 
Semaine de l’Amérique latine et des Caraïbes 2021.

Poètes présents dans la publication :

Alessandra Tenorio est titulaire d’un master en
Écriture créative et Poésie (UNMSM) au Pérou. Elle a publié les recueils de
poésie Porta/Retrato (Campo de gules, 2005), Casa de zurdos (Lustra editores,
2008) et Versos inquietos (MML, 2017), et participé au CD de poésie “Poemas
habitados” (URP, 2019). Son livre inédit Dolencia a été traduit en italien par
Gabrielle De Fina et a gagné le deuxième prix du concours de traduction
poétique “Luca Canali” (Revista Atelier – Italia).

____

Andrea Cabel  (Lima, 1982) est critique
littéraire, professeure à l’université et écrivaine. Elle est reconnue comme
étant l’une des poètes les plus influentes de la génération 2000 et de la poésie
péruvienne actuelle. Elle a publié les recueils de poèmes Las falsas actitudes
del agua (2006), Uno rojo (2010), et Latitud de fuego (2011), et la compilation
de sa production poétique sous le titre A dónde volver. Poemas «reunidos»
(2016).

____

Rocío Fuentes est poète, performeuse, activiste,
productrice éditoriale et opératrice culturelle, mère de Tadeo et de trois
chats.

Elle a publié les recueils de
poèmes Cuerpo de pétalo (Zignos, 2005), le poème-action Cosmogonía
paperstarboxbook (Manofalsa, 2010), et le livre objet Miniaturas postales
(Tranvía Editores, 2011). Ses recueils de poèmes Un solo mapa et Anaka ne sont
pas encore publiés.

Elle est fondatrice de Collera,
un collectif de créatrices féministes qui convoque, gère et produit des
interventions dans l’espace public en lien avec des questions et des
revendications urgentes en matière de défense des droits et de la justice.

____

Fernando Pomareda

Fernando Pomareda (Barrios Altos,
1982) a étudié la littérature hispanique à l’Université catholique du Pérou, et
est titulaire d’un master en Études avancées de littérature espagnole et
latino-américaine à l’Université de Barcelone. Il a publié les recueils de
poésie Lurigancho (Estruendomudo, 2010) et La máquina de matar fascistas
(Estruendomudo, 2015). Entre les années 2001 et 2006, il a dirigé le Festival
internacional de Poesía Joven Novissima Verba.

____

Carlos Villacorta
Gonzáles
 (Lima,
1976) est écrivain et vit dans le Maine.
Il a publié les recueil de
poèmes El grito (2001), Tríptico (2003), Ciudad
Satélite
 (2007, 2021), et Materia Oscura (2017),
ainsi que le roman Alicia, esto es el capitalismo (2014). Il
a également co-édité le livre Cuento de ida y vuelta: 17 narradores
peruanos en Estados Unidos 
(2018), la Antología Binacional
de Cuento / Poesía Perú-Ecuador 1998-2008
 (Perú, 2009) et Los
relojes se han roto: Antología de poesía peruana de los noventa
 (México,
2005). En 2018, il a publié sa
recherche sur la poésie péruvienne Poéticas de la ciudad: Lima en la
poesía peruana
. Actuellement, il est professeur associé à l’Université du
Maine.

____

Alvaro Lasso

Poète. Éditeur. Acteur culturel.
Il a publié trois livres de poésie : Dos niñas de Egon Schiele, The Astrud
Gilberto Album et Izquierda unida (édités au Pérou, en Espagne, au Chili et
bientôt en version anglaise chez Eulalia press, USA). Il a fondé la maison
d’édition Estruendomudo à 21 ans et publié jusqu’à cette date près de 400
titres en 17 ans, il a également ouvert trois librairies à Lima. Il a créé en
pleine pandémie une plateforme éducative nommée www.clasepopular.com qui a pour
objectif de faire face aux déficiences du système éducatif latino-américain.

____ 

Victoria Guerrero Peirano est professeure, poète et activiste.
Elle a publié récemment Y la muerte no tendrá dominio (FCE, 2019), un essai
hybride, mais aussi En un mundo de abdicaciones (Lima, FCE, 2016), et la
nouvelle Un golpe de dados (novelita sentimental pequeño burguesa) (Lima, 2017,
Cusco, 2015 et Tijuana, 2014). En duo avec le poète chilien Raúl Zurita elle a
publié le livre Zurita + Guerrero (Guayaquil, 2014) et la compilation de sa
production poétique sous le titre Documentos de Barbarie (poesía 2002-2012)
(Lima, 2013) qui comprend les livres : El mar ese oscuro porvenir, Ya nadie
incendia el mundo, Berlín y Cuadernos de quimioterapia. Ses poèmes sont parus
dans diverses revues et anthologies nationales et internationales.

____

Víctor Gonzalo Ramírez
Herrera
 (Lima,
1983) est linguiste et philosophe. Il a publié des travaux scientifiques et a
écrit du théâtre et de la poésie. Sa dernière publication est Orquídea de
sombra (2011), et ses poèmes apparaîtrent dans l’anthologie de poésie
péruvienne contemporaine Somos los que somos (2019).

____

Roy Alfonso Vega Jácome (Lima, Pérou, 1988), a étudié la
littérature à la Universidad Nacional Mayor de San Marcos (Lima).Son recueil de
poèmes Rumores de un arpa retorciéndose en la hoguera (Lima, Dedo
Crítico, 2014) a obtenu une mention honorable au 7ème Concours National de Poésie
José Watanabe Varas en 2011. En 2015, il a reçu le Prix Copé de Plata pour son
recueil Muestra de arte disecado (Lima, Ediciones Copé, 2016). En
2017, son livre Etapas del espíritu / Runas grabadas en la piel
(Trujillo, Cuadernos Trimestrales de Poesía) a été gagnant du 10ème Concours
Jeune Poète du Pérou, récompense mythique qui ne se remettait plus depuis 1999.